Un club de sport qui vient d’ouvrir son deuxième local à Tanger, fait le buzz sur les réseaux sociaux suite aux plaintes répétées de plusieurs de ses clients.

Un large local, une grande disponibilité, un prix plus que correct, un design moderne et des surfaces qui peuvent accueillir des centaines de personnes : tel est l’avantage compétitif du club par rapport aux autres clubs de sport de la ville de Tanger.

Cependant, les promesses faites par le club n’ont aucunement été tenues car à la date du 1er Octobre, date à laquelle le club devait ouvrir ses portes, les clients, déjà inscrits, se sont rendus compte que le club allait rester fermé, pour cause de travaux, pour 10 jours de plus, puis 5 jours de plus et puis jusqu’à la fin du mois d’Octobre etc.

Faits :

Ouverture prévue pour le 1er Octobre à fermé jusqu’au 10 Octobre

Ouverture prévue pour le 10 Octobre à Le club n’ouvrira ses portes que le 15 Octobre

Ouverture prévue pour le 15 Octobre à Les clients devront attendre jusqu’au 21 Octobre

Ouverture prévue pour le 21 Octobre à Le 20 Octobre, le club envoie un sms à ses clients, et poste sur sa page Facebook, en disant que le local n’ouvrira pas ses portes avant le 1er Novembre

Voici le message Facebook en question : « Chers adhérents, Toute la direction du … met tout en œuvre depuis 15 jours afin de pouvoir tenir les délais de l’ouverture du club de Tanger.
Malheureusement les travaux de finalisation sont encore en cours et seront terminés dans les jours à venir.
Afin de vous offrir le meilleur service possible nous avons décidé dans l’intérêt de notre clientèle d’ouvrir officiellement le club Mercredi 1er Novembre.
En espérant vous accueillir nombreux ».

Suite à cela, les clients se sont déchaînés sur les réseaux sociaux et les principales questions concernaient les droits des clients :

« Est-ce que les clients seront remboursés ? » … « Que fait-on du droit du consommateur ? » …

Les commentaires négatifs, propositions de poursuites en justice/manque de confiance et de fiabilité etc., affluent donc sur diverses plateformes et l’image du club se retrouve rudement tâchée par ces circonstances.

Note : nous avons contacté le club afin d’avoir plus d’informations sur la manière dont ils envisagent de dédommager, et de reprendre le soutien, de leurs clients ; bonne nouvelle, voici la réponse de l’un des responsables : nous nous excusons du désagrément et concernant les paiements des clients, nous ne comptons léser personne donc les abonnements débuteront lors du premier pointage (indépendamment de la date d’ouverture !).