Sorti aujourd’hui mercredi 27 Novembre, le nouveau documentaire d’Anissa Bonnefont est un retour à la réalité, un retour à l’enfance, un retour au passé trouble ; mais pas de n’importe qui ! Car ce nouveau documentaire, que nous aurons l’occasion de regarder dans quelques jours, décrit la tumultueuse vie de l’un des plus grands couturiers de notre temps !

En effet, le documentaire, intitulé « Wonder Boy », raconte la vie du grand couturier Olivier Rousteing (photo avec Jennifer Lopez) ; celui auquel la maison Balmain doit son retour en force parmi les marques les plus influentes au monde ! Car à 34 ans, Olivier Rousteing, à présent directeur artistique de la maison Balmain, est archi connu dans le milieu de la mode comme celui qui a donné un nouveau souffle à la marque, ainsi que celui qui continue à la hisser parmi les meilleures.

Les followers et addicts de la marque connaissent bien cette histoire, mais c’est celle d’Olivier Rousteing que le public connaît un peu moins. Car celui-ci, né sous X, s’est fait adopter par une famille bordelaise quand il avait tout juste un mois ! Le couturier n’a ainsi jamais connu ses origines, et encore moins les raisons qui ont poussé sa vraie famille à l’abandonner.

Ce documentaire raconte ainsi l’histoire de cet abandon, des incessantes interrogations et des doutes qui ravagent et construisent en même temps avec les années ! Un tout plein d’émotions !

De plus, la réalisatrice elle-même peut s’identifier à la situation ; ayant elle-même été abandonnée toute petite par son père.

“Olivier a une image très forte dans les médias, raconte la trentenaire dans les notes d’intention. Ce qui m’intéressait, c’était de faire tomber les masques entre deux univers extrêmement contrastés. C’est la force du documentaire qui s’inscrit dans un temps long qui donne accès à cette intimité » raconte la réalisatrice au HuffPost.