Synopsis : « Iris et Joséphine représentent deux sœurs que tout sépare ; Iris incarne donc la riche, vaniteuse et antipathique parisienne bourgeoise qui est mariée à un séduisant chef d’entreprise avec lequel elle a un fils qu’elle délaisse complètement, pendant que Joséphine incarne la bosseuse, cultivée et aimante mère de deux filles que son mari a quittée et qui se bat avec les précarités de la vie. Leur destin va donc basculer quand Iris persuade sa sœur de lui écrire un livre qu’elle signera elle-même et que le livre connaît un succès fulgurant ! »

Traduit en plusieurs langues – Chinois, Russe, Italien etc. – et récompensé par le Prix Maison de la Presse notamment, Catherine Pancol brille à travers cette belle histoire d’amour, de trahison, d’amitié, de jalousie et d’argent ; un livre qui image la vie telle que nous la vivons, ainsi que les personnages que nous devenons à chaque tournant de nos vies.

Ce livre a aussi été adapté en Film par la réalisatrice Belge Cécile Telerman, avec des têtes connues en guise d’acteurs : Julie Depardieu, Emmanuelle Béart, Patrick Bruel etc. ; un long-métrage poignant et plein d’émotion et de vérité.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là car Les Yeux Jaunes des Crocodiles n’est que le premier volet d’une trilogie ; dont le second volet est : La Valse Lente des Tortues et le troisième : Les Ecureuils de Central Park sont Tristes le Lundi… Toute une continuité qui laisse le lecteur satisfait et rassasié.