« Le tarot est un jeu de cartes qui sert aux gens à dialoguer avec l’invisible, d’interroger l’inconnu, de trouver des repères tangibles pour se situer face à soi-même, aux autres et à l’univers. La carte de tarot du jour est là pour guider, conseiller ou éclaircir les questionnements. » (Francine Joyal)

Souvent controversé ou associé à la sorcellerie ou la divination, le Tarot stimule de plus en plus de curieux ces dernières années, et cela grâce à l’accessibilité du jeu et des informations relatives aux tirages et aux interprétations y afférentes, notamment.

Depuis sa création au XVème siècle, le jeu du Tarot ne cesse non seulement de se développer et de s’adapter aux différentes époques mais aussi d’émerveiller et de susciter l’intérêt des chercheurs de l’insolite et de l’énigmatique.

Le jeu du Tarot contient 78 cartes dont 22 arcanes majeures et 56 arcanes mineurs ; parmi les arcanes majeurs et leurs magnifiques illustrations et couleurs, l’on trouve par exemple : La Roue de la Fortune (changement, voyage, opportunité) ou Le Diable (argent, passion, désir etc.).

Il existe de plus plusieurs tirages différents : tirage de la semaine, tirage en question (oui ou non), tirage général etc. Ces différents tirages diffèrent en forme et en fond car pour certains, seuls les arcanes majeurs sont utilisés et pour d’autres, les interprétations relèvent soit du symbolisme soit de l’intuition. Le jeu du Tarot comprend donc plusieurs dimensions étendues et disparates.

Il est vrai que la plupart des gens, et surtout dans notre pays, ne croient pas à ces cartes qui peuvent « apparemment » prédire l’avenir ou conjecturer sur les soucis quotidiens de quelqu’un ; mais il est absolument certain, en tout cas et à mon humble avis, que quelque chose de réel et de mystérieux subsiste dans ces cartes car dès le premier tirage, et tout au long des autres qui le suivent, une certaine cohérence, une certaine vérité et un certain symbolisme apparaissent à travers les cartes.

Cependant, la chose se complique dès qu’il s’agit d’interprétation car le Tarot est comme vivant, il ne se soumet pas aux interprétations grossières, superficielles ou faiblement analysées du lecteur ; il se joint plutôt à son intuition, à ses ressentis et à sa capacité à lire entre les lignes, entre les cartes.

« La divination par le Tarot est un système dans lequel l’intuition joue un rôle prédominant par rapport à l’observation. Là où l’astrologue scrute la vie de son client comme un événement mineur au sein d’un contexte cosmique plus vaste, le lecteur du tarot étudie l’événement mineur (par exemple l’ordre des cartes du tarot qui ont été tirées) dans le contexte plus général de la vie de son client. » (Ramsey Dukes, 2009).