Après Fergie, c’est au tour de la chanteuse Salma Rachid de se faire critiquer et siffler lors d’une interprétation à capella de l’hymne national marocain.

En effet, Salma Rachid a été invitée sur la pelouse du stade Cheick Mohamed Laghdaf à Laâyoune pour interpréter l’hymne national devant de nombreux footballeurs internationaux tels que Ronaldinho et Rivaldo, à l’occasion d’un match gala qui célébrait le 43ème anniversaire de la marche verte le 6 novembre dernier.

Entre fausses notes et voix off, entre sifflements et critiques des spectateurs, la chanteuse s’est retrouvée dans une situation difficile qui ne fait qu’empirer sur les réseaux sociaux, critiques et moqueries se succédant sur ces derniers ; et notamment la vidéo de Viral Morocco qui compare la prestation de Beyoncé lors du Super Bowl à celle de Salma Rachid à Laâyoune.

Mghrib vs Miricane 😂

Houma 3andhoum SuperBowl 7na 3andna Lmar9a wel Bawl 7achakoum.. 😪

Publiée par Viral Morocco sur Mardi 6 novembre 2018

 

Finalement, lors d’une interview accordée à Soltana, la chanteuse a tenu à s’excuser de sa prestation, disant qu’elle était involontaire et en rapport avec un décalage du son. Les propos ont ainsi été relevés par Huff Post Maghreb : “Je voudrais m’excuser auprès du public marocain pour cette prestation qui était involontaire. Je n’entendais pas ma voix et le retour avait un gros décalage. Il y avait un retard de 3 à 4 secondes quand le son arrivait à moi…sur le moment j’avais l’impression de chanter juste, mais quand j’ai vu la vidéo, j’étais moi-même sous le choc… Les gens qui me connaissent savent que ceci n’est pas ma voix, ni ma façon de chanter” !