Scandale à la maison Gucci avec un nouveau procès intenté contre le manager d’un de leurs magasins par une ex-employée.

En effet, la dénommée Chanel Falasco accuse le manager d’un magasin de Chicago, dans lequel elle travaillait en 2015, d’harcèlement sexuel. Elle affirme que le manager en question l’aurait suivi dans la réserve et qu’il aurait découvert son pénis tout en la bombardant de propos vulgaires et sexistes et en lui demandant de lui faire une fellation ou au moins de « lui toucher le pénis » ; de plus, il aurait essayé de l’embrasser en la prenant de force par la nuque, le buste et le derrière ; d’après TMZ.

Chanel Falasco affirme qu’elle se serait plainte aux responsables hiérarchiques de la maison Gucci mais en vain ; le manager en question semble avoir d’autres antécédents.

D’après TMZ, l’ex-employée intente un procès pour dommages non-spécifiés alors que la maison Gucci n’a pas dit mot sur la question.