Tendance incontournable depuis son apparition, le contouring n’est plus que l’apanage des professionnels et des férus de maquillage car il tient de plus en plus de place dans le quotidien des femmes du monde – et des hommes aussi. Il n’est donc plus réservé qu’aux occasions spéciales mais sert de corrige-défauts et de sculpte-visage pour la vie de tous les jours.

Ainsi, afin d’adoucir/d’amincir les traits du visage, de redéfinir les contours de celui-ci en jouant sur les ombres et les lumières, et d’obtenir, de plus, un résultat naturel et sur mesure, le contouring amateur procède comme suit :

Tout d’abord, il faut se munir d’un kit contouring poudre ou stick, selon vos choix et préférences :

  • Kit contouring poudre à pinceau et kabuki (pour estomper)
  • Kit contouring stick à beauty blender

Etapes :

  • Commencer par la première et habituelle étape : fonds de teint (celui que vous utilisez au quotidien)
  • Sculpter le visage avec partie foncée (mat) en utilisant une couleur plus foncée que votre teint à appliquer sur le creux des joues, les côtés du front, la mâchoire et les ailes du nez
  • Sculpter visage avec partie claire (irisée) en utilisant une couleur un peu plus claire/pâle que votre teint à appliquer en dessous des yeux, au milieu du front, sur l’arête du nez et le menton
  • Bien travailler et estomper (il ne faut surtout pas être pressé)

 

Bon maquillage !