Chers lecteurs, les tapas ne font certainement pas partie de notre histoire culinaire et culturelle mais il n’empêche que nous pouvons les adapter et en créer à l’image de nos plus délicieux plats locaux.

Les tapas, dans notre ère moderne, peuvent inclure tout et n’importe quoi ; exactement comme dans leur pays d’origine : des plats convertis en mini-plats (crevettes pil-pil, calamars frits, quelque poisson à la sauce tomate etc.) ainsi que des mini-entrées et mini-salades (salade russe, anchois marinés etc.).

De ce fait, et en comptant sur notre propre culture culinaire, nous pouvons faire de même : c’est-à-dire faire de nos plats préférés des tapas, en les servant sur de petits plats ; comme pour une séance de dégustation. La petitesse des quantités offertes est ainsi compensée par la multitude de choix offerts sur la table.

Ainsi, si vous recevez chez vous et que vous voulez offrir un assortiment de tapas à vos invités ; des tapas qu’ils peuvent déguster avant le dîner ou juste pour accompagner leurs boissons. Pensez à faire des tapas à la Marocaine !

Pour cela, les choix pullulent :

  • Salades marocaines dans de petits bols : salade de poivrons, salade d’aubergines Zaalouk, salade de carottes épicées, salade de pommes de terre avec des oignons et des fines herbes, salade de tomates et poivrons, Bakoula, salade de courgettes cuites etc.
  • Plats d’hiver dans de petits bols : des lentilles, des haricots blancs à la sauce tomate, un plat chaud de fèves cuites à la marocaine,
  • Plats consistants recomposés en divers petits plats (l’inclusion des viandes associées est optionnelle) : pommes de terre aux olives, un mélange de brochettes épicées à la marocaine, un mélange de sucré-salé etc.

 

Bon Appétit !